Articles Avis

Procédés pour retrouver des dents blanches: guide et informations

Dans le phénomène de vieillissement dentaire, plusieurs éléments sont susceptibles d’entrer en ligne de compte: vieillissement normal, brossages pas assez fréquents, développement d’une couche de tartre, traces de nicotine, de vins, café ou thé. La teinte d’origine de la dentition peut aussi être plus ou moins blanche en fonction des individus. En outre, la différence de teinte avec une peau bronzée ou du rouge à lèvre peut procurer l’impression de dents plus blanches. Quelques substances courantes comme le bicarbonate de soude et la poudre de charbon se montrent capables de favoriser la blancheur des dents. Cependant il se trouve d’autres pratiques et substances spécifiques, qui présentent un résultat plus visible et convainquant.

Des centres spécialisés proposent des soins pour le blanchiment des dents. Là encore, un gel blanchissant est apposé à l’aide d’une gouttière, puis une lampe accentue l’action de la substance blanchissante durant approximativement vingt minutes. Des intervenants sont là pour diriger les opérations, mais la personne réalise la plus grande part de l’intervention. Le coût de cette façon de faire est par conséquent nettement moins onéreux que dans un cabinet dentaire.
Le set de blanchiment des dents (substance au Peroxyde de Carbamide) est une possibilité encore plus avantageuse au niveau financier et donne des résultats efficaces et durables. Ce nouveau produit est susceptible de se voir utilisé à domicile sans l’intervention d’un dentiste. Le kit de blanchiment dentaire se trouve en pharmacie ou se commande sur le web: il contient les gouttières ainsi que du gel conçu pour obtenir un effet sur le blanchiment dentaire. Une notice d’emploi y est jointe, et explique de façon complète les opérations à effectuer, sans avoir besoin de l’assistance d’un tiers. Cette application donne de premiers résultats positifs après environ quinze jours, après quoi il faut continuer durant quatre semaines.

Pour éclaircir sa dentition et récupérer un sourire séducteur il existe donc diverses méthodes: de nombreuses personnes utilisent ces techniques qui, peu à peu, deviennent plus dignes de confiance, efficientes et rapides.

Existe-t-il des effets indésirables dans le blanchiment dentaires ?

En vertu du fait que des produits sont utilisés dans le processus de blanchiment dentaire, il découle un certain nombre d’effets secondaire qui sont à connaitre avant toute prise de décision, même si le blanchiment est aujourd’hui un acte relativement sur et très bien exécuté par les chirurgiens-dentistes.

    Petit retour sur une liste non exhaustive des effets notoire dus au blanchiment dentaire.

  1. Hyper sensibilité dentaire. Juste après l’intervention et pendant une courte durée, quelques douleurs peuvent être constatées chez certains patients. Cela est dû à l’exposition de la dentine au produit blanchissant pendant le processus. Les patients souffrants déjà de sensibilité dentaire avant le blanchiment dentaire doivent impérativement en informer leur praticien, et celui-ci pourra discuter avec eux des options éventuelles qui s’offrent à eux. En effet, il existe des produits moins concentrés, ainsi que des soins préventifs afin de limiter la sensibilité.
  2. Irritation des tissus mous. C’est une sorte de brulure chimique, due à l’exposition de la paroi gingivale à de l’agent blanchissant. Immédiatement visible sous la forme de taches blanches, résultant de la brulure des tissus mous. La cicatrisation de ces tissus est relativement rapide mais peut être problématique pour quelques patients désireux de montrer leur nouveau sourire. Une trop longue exposition à des solutions blanchissantes sur le tissu de la gencive peut aussi entraîner l’inflammation et la rougeur des zones touchées par celles-ci. Il se peut dans des cas rares que l’exposition prolongée puisse entrainer des rougeurs ainsi que des saignements de la gencive.
  3. Résultats décevants. Il arrive que des patients fassent état d’une certaine déception quant au résultat final. Il faut que vous sachiez avant toute chose que vos dents ne peuvent pas être plus blanches que votre teinte initiale ! Il existe également des cas dans lesquels les dents présentent des ombres suivant l’exposition à la lumière. Des blanchiments trop fréquents peuvent également être à l’origine de taches grisâtres sur les dents, ainsi que des reflets crémeux … indésirables lorsque l’on veut seulement avoir les dents blanches !

    En conclusion, il est indispensable de consulter un professionnel de la dentisterie avant de faire une quelconque intervention sur vos dents ! Seul votre chirurgien-dentiste sera à même de répondre à vos questions et de vous conseiller sur les meilleures solutions qui s’offrent à vous !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer